Recherche

Logement social : arrêt de l'opération de désistement à partir du mois de janvier 2011

Publié le 29/11/2010 à 05:28 - 3278 visites
Source : www.echoroukonline.com
Logement social : arrêt de l'opération de désistement à partir du mois de janvier 2011

L’Office de Promotion et de Gestion Immobilière (OPGI) n’acceptera plus à partir du 31 décembre 2010

les dossiers de désistement ou d’achat des logements appartenant à l’Etat ou à l’OPGI de leurs propriétaires qui les occupent avant le premier janvier 2004.

Le ministre de l’habitat et de l’urbanisme, Noredine Moussa, a indiqué dans une déclaration au journal Echorouk que l’OPGI ne travaillera plus selon l’ancienne formule conformément au décret exécutif numéro 03-269 du 27 janvier 2004 qui a défini une période de six ans pour désister ou acheter ces logements. Ce décret exécutif a été suivi par un arrêté interministériel. Les ministères de l’intérieur et des collectivités locales, de l’habitat et de l’urbanisme ainsi que des finances en 2006 ont décidé de revoir la question et relancer de nouveau l’opération de désistement des logements dont la gestion relève de l’OPGI. Rappelant que l’arrêté interministériel a décidé de baisser le prix de référence du mètre carré 2 de 4000 DA. C’est à dire que le prix du mètre 2 qui était fixé à 18 000 DA, a baissé à 14 000 DA. Le ministre a expliqué que l’arrêt de l’opération est une chose attendue qui vient suite à l’expiration des délais légaux, vu que le désistement et la vente des logements a débuté le mois de janvier 2004 mais aussi par ce que le prix réel de ces logements ne sont plus à leur niveau de 2004. Noredine Moussa a indiqué que cette opération vise à régler le problème de fuite des citoyens de leurs obligations. Par ailleurs, les statistiques de la direction générale de l’OPGI montrent qu’en dépit de la baisse du prix du mètre 2, les opérations de désistement n’ont enregistré un engouement. En effet, seulement 35 % de bénéficiaires ont décidé de renoncer à leurs logements, alors que 65 % ont préféré garder l’exploitation de ces logements. Soulignant, en outre, que le prix des logements a connu une baisse de 40 %. Cette baisse a été décidée par l’Etat en 2006 pour encourager les exploitants des ses logements à les acquérir. Rappelant, enfin, que le décret exécutif numéro 03-269 du 27 janvier 2007 a fixé le 31 décembre comme dernier délai de l’application de ce décret.

A lire aussi

Populaire


Algérie Info
Syrie Info
International Info
Sport Info
Algérie Emploi
Vidéos
Météo
Annuaire
2002-2014 Tous droits réservés - Emédia Algérie - A propos - Nous contacter - Nos partenaires