Recherche

Algérie - Maroc Benchikha déjà à pied d’œuvre à Annaba

Publié le 20/03/2011 à 06:55 - 1085 visites
Source : infosoir
Algérie - Maroc Benchikha déjà à pied d’œuvre à Annaba

Entame  Au lendemain de la conférence de presse qu’il a animée, mercredi au centre des médias du stade du 5-Juillet, Le sélectionneur national accompagné de son staff a rallié Annaba pour préparer le début de stage des Verts.

Sitôt arrivés, Benchikha et ses staffs technique, médical et administratif ont pris leurs quartiers à l’hôtel Sabri, lieu de séjour de l’Equipe nationale à Annaba en prévision de son match face au Maroc, prévu le dimanche 27 mars au stade du 19 -Mai-1956, comptant pour la troisième journée du groupe D des éliminatoires de la CAN-2012.
Accompagné d’Ahmed Mebrek, président de la Ligue de football d’Annaba et responsable du comité d’organisation local, Benchikha aura au programme une visite au stade du 19-Mai-1956, théâtre du derby maghrébin, histoire de voir de plus près l’état de la pelouse qui a subi depuis plusieurs jours déjà une intense opération de réfection.
Ensuite, il devra rencontrer les préparateurs physiques, venus directement de France, en l’occurrence Mohammedi et l’Italien Begotti pour discuter et arrêter en commun le contenu du programme des entraînements de la semaine.
Quant au président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua, il sera ce mercredi, voire jeudi, à Annaba où il sera à l’accueil de la délégation marocaine qui, elle, est attendue le soir même. Elle ralliera La Coquette par un vol spécial.
Pour leur part, les joueurs convoqués devront commencer à rejoindre leur lieu de stage à partir de ce soir, soit après la journée de championnat et le match aller des 16es de finale de Ligue des champions africaine que disputera l’ES Sétif aujourd’hui face aux Burkinais de l’ASFA Yenanga.
Les professionnels de la Ligue 2 française devront également rallier Annaba dès ce soir, alors que le reste des troupes défilera demain et après-demain, exception faite pour les deux gardiens Mbolhi et Zemmamouche. Le premier ne sera parmi le groupe que mercredi en raison d’un match important de championnat de Russie que devra disputer son équipe, Krylia Sovetov Samara, contre le CSKA Moscou et du périple qu’il aura à faire pour rejoindre Annaba (via Moscou et Paris).
Pour le second, qui se trouve au Zimbabwe avec son équipe pour le match de Ligue des champions africaine face au Dynamos de Harare, prévu demain, il s’agira de faire tout un périple par l’Afrique du Sud et l’Egypte pour rentrer au pays. De plus, Zemma devrait être libéré vendredi prochain pour le match des huitièmes de finale Coupe d’Algérie face à la JSMB à Béjaïa, ce qui signifie que Benchikha débutera le stage avec le seul gardien disponible, le Sétifien Chaouchi. Un autre élément, et pas des moindres, soit le défenseur Antar Yahia arrivera mardi en raison du match qu’il disputera lundi en Bendesliga 2 avec son club Bochum contre Energie Cottbus.
Cette situation devrait mettre le staff technique dans l’embarras, d’autant que ce dernier souhaitait à tout prix disposer de tout l’effectif pendant toute la durée du stage afin de bien préparer ce match décisif.
Mais ce sont les aléas des joueurs évoluant à l’étranger et Benchikha devra faire avec, lui qui aura un œil attentif sur ses internationaux lors de leur sortie du week-end dans les différentes compétitions (championnats, coupe et Ligue des champions africaine).
Disons que la première étape, celle de choisir un effectif équilibré et composé de joueurs en forme, a été passée sans encombre ni critiques de la part de la presse, reste la seconde, celle de voir les joueurs sortir indemnes de leurs matchs du week-end, évitant toute blessure ou autre pépin qui risquerait de compromettre leur participation au match contre le Maroc. La troisième étape débutera avec le stage et qui prendra fin la veille ou le jour du match, avec la composition du onze rentrant, sujet sur lequel vont travailler Benchikha et ses proches collaborateurs durant toute la semaine. C’est en tout cas le grand souci du patron des Verts.
A. Salah-Bey

A lire aussi

Populaire

2002-2014 Tous droits réservés - Emédia Algérie - A propos - Nous contacter